Notre actualité

Retour

Palmarès 2016 des villes où investir dans l'immobilier

02/08/2016

Partager

Comme chaque année pour établir ce classement, plusieurs critères économiques ont été pris en compte et conjugués avec des indicateurs de l'immobilier dans les 30 villes les plus peuplées. Evolution de la démographie, de l'emploi, part des étudiants, situation des prix dans le neuf et dans l'ancien, prix moyens des loyers des studios et des deux-pièces, part des investisseurs dans le neuf...autant de repères pour établir ceTop 10 annuel qui place pour la deuxième année consécutive Toulouse devantBordeaux et Nantes. Viennent ensuite RennesLyonTours, Montpellier,StrasbourgVilleurbanne et Reims.

Pour la seconde année consécutive, Toulouse est première. La ville rose séduit les entreprises, les salariés, les étudiants et dispose toujours d’une attractivité immobilière de premier plan. Résistance des prix, projets porteurs, nouveaux éco-quartiers…les atouts ne manquent pas et les investisseurs sont largement présents dans le neuf.  Il faut dire qu’avec des taux d’intérêt historiquement baset des prix qui se stabilisent dans les grandes villes, le dispositif locatif Pinel rencontre un franc succès. Acheter pour louer sur 6, 9 ou 12 ans permet de réduire ses impôts de 12, 18 ou 21 %. Autre avantage : la possibilité de louer à un ascendant ou un descendant. Mais il ne faut pas investir les yeux fermés. Au-delà de la rentabilité, l’investissement dans la pierre doit s’envisager sur le moyen ou long terme. Il faut privilégier l’emplacement, se rendre sur place, étudier le dynamisme du marché locatif, pour ne pas risquer de fortes déconvenues. Pour un placement patrimonial ou un complément de revenus, l’immobilier reste le meilleur investissement pour la retraite.

Olivier Marin